"- Je ne sais pas pourquoi je n'ai pas dit au revoir.

- Parce que, pour dire les choses telles qu'elle sont, tu n'en as rien à foutre des autres, dit Dragan Armanskij d'une voix objective.

Lisbeth Salander se mordit la lèvre. Elle réfléchit un instant. Ce qu'il disait était peut être vrai mais elle ressentait quand même son accusation comme une injuste.

- En général, c'est plutôt les autres qui n'en ont rien à foutre de moi.

-Des conneries, répondit Armanskij. Tu as un problème d'attitude et tu traites les gens qui essaient vraiment d'être tes amis comme de la merde. C'est aussi simple que cela.

Silence.

- Tu veux que je m'en aille ?

- Tu fais comme tu veux. C'est ce que tu as toujours fait. Mais si tu t'en vas maintenant, je ne veux plus jamais te revoir.

Lisbeth Salander eut peur soudain. Elle sentit que cet homme, qu'elle respectait, était en train de la rejeter. Elle ne savait pas quoi dire"

"Mikael rentra chez lui vers 1 heure du matin. Il était fatigué et envisagea de tout laisser tomber et d'aller se coucher, mais il démarra quand même son iBook et vérifia sa boîte aux lettres. Rien d'intéressant ne s'y était ajouté. Il ouvrit le dossier [Lisbeth Salander] et découvrit un tout nouveau document. Il était intitulé [Pour MikBlom] posé juste à côté du document intitulé [Pour Sally]. Ce fut presque un choc de voir soudain ce fichier dans son ordinateur. Elle est ici. Lisbeth Salander est venue dans mon ordinateur. Elle y est peut être encore. Il double cliqua."

Extraits  (pages 153 et 357) de "la fille qui rêvait d'un bidon d'essence" - Millenium Tome 2 par Stieg Larsson - Actes Sud, 2006.