Les années 30, à Paris. Blanche et sa soeur Agathe vivent chichement dans leur chambre de bonne chez  leur patronne. Agathe aime sortir, danser, s'amuser alors que Blanche, la casanière, essaie de la raisonner. Ce n'est pas très prudent de traîner la nuit alors que rôde le "boucher" des bords de Marne. Plusieurs jeunes femmes ont été assassinées et retrouvées mutilées. Un soir, Blanche, de nouveau seule, entend des bruits suspects. En lorgnant à travers une fissure dans le mur, elle voit dans la pièce d'à côté une jeune femme mortellement blessée. Prise de panique, elle s'enfuit et raconte toute l'horreur de la scène à sa soeur. Celle-ci se demande quelle lubie est passée dans la tête de Blanche et se penchant à son tour, reçoit une balle en pleine tête. Après une enquête minimaliste, la police conclut à un suicide mais Blanche, déterminée, décide de retrouver à tout prix le meurtrier de sa soeur, quel que soit le prix à payer.

J'ai passé un très bon moment à la lecture de cette histoire. Le graphisme particulier met parfaitement en scènes les différents personnages et recrée l'atmosphère des années 30, la vie dans ses "maisons de charme". On y découvre d'ailleurs comment les filles y étaient traitées. L'intérêt de la BD réside tout autant dans cette peinture de l'époque que dans l'enquête que mène Blanche. Entre légèreté et gravité du propos, cette BD est vraiment réussie.

PS : mention spéciale à la collection "poisson pilote" de chez Dargaud. Une valeur sûre !!

Miss pas touche.1, La Vierge au bordel - Miss pas touche.2, du sang sur les mains - Hubert et Kerascoët. Dargaud, 2006-2007