Je continue ma découverte des romans pour la jeunesse avec ce titre de Vincent Cuvellier, jeune auteur de la région nantaise.

Benjamin prend tous les jours le car scolaire pour se rendre au collège. Et tous les jours, il ponctue sa montée dans le bus par "un bonjour m'dame" qui n'obtient aucune réponse en retour. Mais, gare si on oublie de l'adresser. En effet, la chauffeuse du bus, "elle est grosse, moche et elle pue". Les jeunes du car se demandent même si ce ne serait pas en fait un homme, vu le semblant de moustache au dessus de ses lèvres. Bref, envers elle, ce n'est que moqueries et rigolades quotidiennes de Benjamin et de ses comparses.

Mais voilà qu'un matin, où il ne se sent pas bien et n'a pas franchement envie d'aller à l'école, Benjamin s'endort sur son siège et est réveillé par la grosse voix de la chauffeuse, qui vient de le découvrir alors qu'elle a rejoint le dépôt. Après plusieurs coups de fil auprès des parents (qui ne peuvent pas venir le chercher) et l'école, il est décidé que Benjamin restera avec Yvette, la chauffeuse, jusqu'au prochain ramassage. Super pour le contrôle de maths en moins, mais pas très rassurant pour Benjamin de passer quelques heures en tête à tête avec cette drôle de dame !!

Je ne vous raconte pas la suite mais c'est une très chouette rencontre entre ces deux-là !! J'ai beaucoup apprécié cette lecture. Un joli roman, tendre et plein d'humour sur la différence. A noter les illustrations de Candice Hayat qui collent parfaitement au texte.

La chauffeuse de bus / Vincent Cuvellier. Editions du Rouergue (collection Zig Zga), 2002.