Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
Au fil des pages
Archives
2 mai 2009

Lune captive dans un oeil mort / Pascal Garnier

Un couple de retraités, Martial et Odette, vient de s'installer dans une résidence neuve et surprotégée de la Côté d'Azur. A la fois un peu perdus dans ce nouveau lieu de vie et contents d'avoir quitter leur palichonne banlieue, ils attendent avec impatience que les autres propriétaires s'installent à leur tour dans une maison semblable à la leur. D'autant que le gardien est un drôle de gars bourru qui n'aime pas particulièrement "taper la causette". Bientôt rejoints par Maxime et sa femme Marlène, puis par Léa la célibataire, ils décident, avec l'aide d'une animatrice, d'organiser des journées récréatives et conviviales. Mais, derrière ce bonheur de façade au soleil du Midi, apparaîssent peu à peu les faiblesses, les secrets et les défaillances de chacun.

Comme toujours  avec Pascal Garnier, on se fait happer dès les premières phrases. A quel moment tout bascule ? Je ne le sais jamais. Chaque personnage, chaque portrait est finement et subtilement dessiné, les chapitres courts et les dialogues percutants font monter la tension peu à peu. A chaque fois, quel talent pour décrire les travers de notre société avec autant de justesse et le brin de noirceur et d'ironie qu'il faut  ! C'est vraiment un de mes auteurs favoris !

Extraits (mon livre est truffé de post-it, dur de choisir !! ) :

"Odette avait envie d'apprendre quelque chose mais elle ne savait quoi. L'Italien, l'ikebana, le yoga, la danse orientale, la cuisine turque...N'importe quoi du moment que ce fût quelque chose de nouveau. Tout ce temps à présent... C'était comme la traversée d'un long dimanche. Le temps lui appartenait, à elle, rien qu'à elle, elle pouvait en faire ce qu'elle voulait. Cependant, cet immense territoire vierge dont on lui faisait cadeau n'était qu'un gros glaçon flottant sur un océan de vide qui fondait davantage chaque jour. C'était un peu angoissant, elle avait peur de gâcher. Elle n'avait pas l'habitude, c'est encombrant la liberté."

Lune captive dans un oeil mort / Pascal Garnier. Zulma, 2009

Les avis de Valdebaz, d'In Cold Blog, Cathulu, Keisha, Brize...

Publicité
Commentaires
K
Oui difficile de choisir des extraits car on a envie de citer le roman entier!!<br /> Encore un beau roman noir de Garnier à savourer à en frémir!<br /> Un immense plaisir de lecture!
B
Je n'avais pas vu ton billet : je l'ajoute en lien dans le mien !<br /> Bon dimanche !
C
Coup de coeur pour moi aussi ! C'était mon premier Garnier et j'ai enchaîné avec trois autres... ;-)
A
Oh oui, super!
F
@Anne : ce roman est un cadeau de mes collègues. Je te le passe à notre prochaine rencontre!
Au fil des pages
  • Je suis sûrement tombée dans une marmite de livres quand j'étais petite. Depuis, je dévore... J'espère via ce blog partager mes coups de coeur (et mes coups de gueule) littéraires avec d'autres lecteurs
  • Accueil du blog
  • Créer un blog avec CanalBlog
Publicité
Derniers commentaires
Publicité