Monsieur Han

Corée du Nord, années 50. Monsieur Han est médecin dans un pays en proie à une terrible guerre civile. Il est mobilisé dans un hôpital militaire mais ne doit soigner que les cadres du Parti. Il n'obéit pas et décide de sauver une petite fille, même si les enfants (et encore moins ceux des partisans) ne sont pas "prioritaires". Son ami et collègue le supplie de passer au Sud, de prendre la fuite, de s'exiler pour devenir enfin "libre". Il finit par quitter Pyongyang pour rejoindre sa soeur dans le "Sud" mais là, il est suspecté d'être un agent infiltrant du Nord.

Le héros de ce livre est un être déchiré, comme son pays. Traitre pour les uns, suspect pour les autres, il ne connaît pas le repos. J'ai apprécié ce court roman qui dépeint, je pense, avec exactitude le sort d'un bon nombre de Coréens à cette époque. Hwang Sok-Yong a été lui même une figure emblématique de cette guerre de Corée. Auteur engagé, il a connu également l'exil et la prison.   

Monsieur Han / Hwang Sok-Yong. Editions 10/18, 2004 (édition originale : Zulma, 2002)