untitled

Quatrième de couverture : "Nell, une Irlandaise dans la quarantaine, vit à Paris depuis plus de vingt ans. C'est une œnologue reconnue, l'une des rares femmes dans le monde à avoir le statut de Master of Wine. Elle profite du calme de la vie parisienne comme d'un bon verre de rouge, en compagnie de Lulu, un caniche qu'elle méprise, et de son amant Henri, un homme marié propriétaire d'un vignoble. Mais un coup de téléphone nocturne va venir briser le monde clos qu'elle a construit. Un voisin de sa fille unique Ali, qui vit en Irlande, lui donne à son sujet d'inquiétantes nouvelles. Celles-ci vont obliger Nell à retourner dans son pays d'origine, ce qu'elle n'avait pu se résigner à faire depuis son arrivée en France, et cela non sans raison."

Mes impressions: Après le garçon dans la lune, j'ai retrouvé avec grand plaisir l'écriture si intimiste, si pudique de Kate O'Riordan. J'ai aimé tout de suite le personnage de Nell, l'amour maladroit qu'elle porte à sa fille à qui elle veut venir en aide, cette douleur qu'elle porte au fond d'elle et qui fait sa force, sa relation particulière avec sa petite fille. Tout dans ce livre m'a émue, touchée. Kate O'Riordan dépeint avec beaucoup de finesse la valse des sentiments et des émotions que vivent Nell et l'ensemble des personnages de ce roman. Vraiment, si ce n'est pas déjà fait, je vous invite à découvrir bien vite cette auteure irlandaise, dont le dernier roman, Un autre amour, vient de paraître.

Pierres de mémoire / Kate O'Riordan. Edtions Joëlle Losfeld, 2009.